Question ouverte: Avec les grandes dépenses pendant les fêtes religieuses (Noël, Ramadan..), les croyants ne seraient-ils pas ..?

Avec les grandes dépenses pendant les fêtes religieuses (Noël, Ramadan..), les croyants ne seraient-ils pas les grands contribuables qui faire vivre notre économie ?

(* sous entendu que les croyants versent plus les impôts directs que les athées dans la société, rien que ces périodes de fêtes !)
@solei levant

même en Inde,on fête en dépensant l'agent.

voici un extrait:

Cela fait le bonheur des commerçants. Qu'ils soient vendeurs de nourriture, de vêtements ou de bijoux, leur chiffre d'affaire connaît un pic pendant le Ramadan. Pour les derniers jours, il est d'ailleurs prévu d'ouvrir certaines échoppes plus tard dans la nuit. Car ici, tout le monde a déjà à l'esprit la fête de l'Aïd el Fitr qui viendra clore ce mois de jeûne le 2 octobre.

Source:
http://www.aujourdhuilinde.com/actualites-inde--millions-d-indiens-musul...
@moi وا إسلاماه

et pendant le noël, Secours Catholique distribue aussi des vivres et des jouets pour les pauvres !
@dominique z

tu sais très bien qu'il me faut bien présenter pour attirer les consommatrices !
@Loula Exinfernonullaestredem

je pense que tu es la vraie Casanova en version fille !

mais au fond je suis d'accord avec ta réponse !

Sur le même sujet... ou presque !

Contenu similaire :

  • avec le sapin, les cadeaux ...

    Nous, musulmans, nous avons deux fêtes : celle qui marque la fin du jeûne de Ramadan et la fête du sacrifice, celle du jour du grand pèlerinage. Feter Noel est donc un peché pour les musulmans car d'après ce que je sais Notre prophète ( paix sur lui) n'a jamais fêter Noêl?

    J'aimerais avoir des avis de musulmans sur cela.

  • Imaginons comme fêtes nationales payé et chôme, il y aurait seulement (1er Janvier : jour de l'an (1 jour), 5 juillet ; Fête de l'indépendance (1 jours)

    Pour les fêtes musulmanes (Awal muharram ; Premier jour de l’année musulmane (1 jour) - Aïd el-Fitr (2 jours), Aïd El Kebir : Fin du ramadan (2 jours).

  • Nombre de chrétiens d’Occident seraient surpris de savoir que chrétiens et musulmans palestiniens prient dans la basilique de la Nativité à Bethléhem depuis des siècles. En fait, le Coran, se réfère souvent, et avec une grande révérence, à Jésus et à Marie(Que la paix et le salu soit sur eux). Mohammed (salallah alihi waselem) lui-même a préservé une icône de Marie et de l’enfant Jésus après la conquête de La Mecque et a ordonné qu’elle soit conservée à l’intérieur de la Ka’ba où les musulmans font leur pèlerinage rituel, venant de tous les coins du monde.

  • au mois les autres fêtes ont signification raisonnables et acceptables(Noël Pâques Tabask Ramadan..)

  • Les Musulmans à travers le monde ont célébré ou célèbrent en ce moment même une des plus importantes fêtes du calendrier musulman : l’Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du Ramadan.

    Quelque soit le pays, quelque soit le peuple, ou les coutumes el aïd est une véritable explosion de joie. Tous vêtus de leurs plus beaux vêtements, les musulmans se réunissent le matin de l’aïd pour célébrer la prière à la mosquée. En attendant l’imam, tous exaltent la grandeur de Dieu par de mélodieux takbirs.